22/09/2008

Max Ernst

max_ernst par wols [web520]

 

A Cologne, Max Ernst et Baargeld furent les deux principaux représentants du mouvement Dada. 

Max Ernst, né en 1891 à Brühl près de Cologne, suit, dès l'âge de cinq ans, l'exemple de son père, lui aussi peintre, en exécutant une aquarelle représentant sa famille.

En 1897, au cours d'une rougeole, il découvre les hallucinations que lui provoque la texture du bois de son lit. Cette décou­verte lui vaudra par la suite l'invention des "frottages".

En 1906, il entre pour la première fois en contact avec les forces occultes: son oiseau pré­féré meurt alors que sa soeur vient au monde. Pour Max, ces deux faits sont intimement liés. 

 

auto portrait de max ernst 1909 [web520] 


Max Ernst: Autoportrait - 1909

Devenu adulte, Ernst collabore à la revue Der Ventilator éditée par son ami Baargeld, puis à Die Schammade, revue d'abord communiste qui s'oriente peu à peu vers Dada et à laquelle collaborèrent aussi André Breton, Eluard et Aragon.

Dadameter1 [web520]


Max Ernst: Die Schammade.

Arp, Baargeld et Ernst organisent La Première Manifestation Dada qui, vu son caractère provocateur, est rapidement fermée par la police (puis heureusement réouverte) sous le prétexte qu'il faut passer par les toilettes pour entrer dans l'exposition.
 

 

L'amitié qui lie Max Ernst et Baargeld amène la création de tableaux peints en commun. Ernst réalise alors une série de collages intitulés Fatagagas et illustre par des lithographies et des collages les poèmes de Arp.

En 1921, Max Ernst expose ses oeuvres à la Galerie Au Sans Pareil à Paris et dès lors, vivant en France, s'oriente vers le surréalisme.

 

 

19:00 Écrit par Lucky dans 05 Dada-Cologne | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : max ernst |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.