23/10/2008

Photographie

La photographie offrit pour les surréalistes un champ de découvertes inépuisable. Les procédés photographiques qu'ils inventèrent furent aussi très nombreux. En voici une liste établie par René Passeront (il n'est évidemment pas question d'évoquer ici les procédés et trucages du cinéma, qui ont été si nombreux dès l'époque de Méliès).

Schadographie (du nom de Christian Schad): on pose des objets sur la plaque sensible en sorte que celle-ci soit impressionnée. 

Solarisation (Effet Sabattter): un négatif est réexposé, plus ou moins longuement en cours de développement. Les blancs deviennent gris avec un cerne noir. Effet inverse avec un positif. (Man Ray)

 man ray femme 1931


Man Ray: Femme - 1931

Photo-Relief: au moment du tirage, om superpose la positif et le négatif de la même vue légèrement décalés, d'où un effet de relief et de "fossilisation" (Ubac).

 raoul ubac Objets possibles 1938


Raoul Ubac: Objets impossibles - 1938
Chauffage: après développement, chauffer et même faire fondre, par place, la gélatine d'un négatif, puis tirer (Ubac, David Hare). 

Agrandissement sans retouche d'un détail de photo visant à rendre l'image surprenante (Man Ray, 1935) 

Photomontage: un collage d'éléments photographiques est rephotographié. On peut y joindre les effets précédents (Hausmann, 1919).

 hausmann1 Tatlin at home 1920


Haussmann: Tatlin at home - 1920

Man Ray fut le premier à contribuer à la promotion de la photographie comme art plastique. On lui doit de nombreuses photos dans lesquelles il emploie des procédés très personnels. Lors de son séjour à Paris, il photographia de nombreuses personnalités, ce qui contribua à la rendre célèbre.

19:00 Écrit par Lucky dans 11 Arts surréalistes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : man ray, raoum ubac |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.