31/10/2008

Hans Bellmer

Hans Bellmer est né en 1902 à Katowice (Pologne) et vécu d'abord à Berlin.

En 1938, après la mort de sa femme Margarete, il se réfugie à Paris où les sur­réalistes l'accueillent. 

Pendant la guerre, il se réfugie dans le Midi de la France. En 1947, il publie Anatomie de l'image. Ses dessins Mille Filles (1939-1941), Quatre personnes (1942), Chapeau-main (1946), La Dame réversible et La Danseuse (1930) sont des "anagrammes du corps" où des images se superposent par transparence. 

Ce sont surtout ses Poupées qui l'ont rendu célèbre. D'un trait souple, Bellmer enlace des corps nus, comme torturés par le plaisir. D'après Jouffroy, Bellmer pénètre dans "le domaine prétendu infranchissable des sensations internes et des images mentales qui font naître les rapports sexuels".

autoportrait [web520]


Hans Bellmer - Autoportrait.

dame aux bras articulés 1965 [web520]


Hans Bellmer - Dame aux bras articulés - 1965

paysage surréaliste avec femmes et fleurs [web520]


Hans Bellmer - Paysage surréaliste avec femme et fleur.

bellmer_300 [web520]


Hans Bellmer - Dessin

2084659382_e678e7f68f_o [web520]


Hans Bellmer - Dessin

2084659378_a433861642_o [web520]


Hans Bellmer - Dessin

bellmer1poup [web520]


Hans Bellmer - Poupée

SurrealismBellmer2 [web520]


Hans Bellmer - Poupée

19:00 Écrit par Lucky dans 12 Peintres A-E | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hans bellmer |  Facebook |

30/10/2008

Hans Arp - Les rois coiffent les forêts

les rois coiffent les forêts brandissent les oiseaux grillés et vont aux ethermes sur leurs cannes de fer
les bêtes en croissance dansent sur des cothurnes en verre
les troncs d'arbre se font leurs oiseaux sur mesure
les oiseaux flagellés perdent tout leur sang dans la colonnade
les fouets claquent et des montagnes descendent les ombres bien coiffées des bergers
les oeufs noirs et les grelots des fous tombent des arbres
les orages et les grosses caisses et les tambours jaillissent des oreilles des ânes
les ailes frôlent les fleurs les sources bougent dans les yeux des sangliers

dessin automatique 1916 [web520]


Hans Arp - Dessin automatique - 1916

19:00 Écrit par Lucky dans 16 Textes et poésies | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hans arp |  Facebook |

29/10/2008

Hans Arp - L'un après l'autre

l'un après l'autre
en bas se promène la chair étrangère
à l'oeil sec
et porte dans chaque ride un ventre
lentement elle peut dire son nom
mot par mot
ligne par ligne
parce qu'elle roule derrière elle
elle se va bien
se comprend
et se connaît toujours
trois fois elle frappe son doigt
entrez entrez entrez
alors le contour de sa respiration se tient debout
avec des lèvres de mercure
sur sa langue
qui se glisse au-dessous d'elle
avec des roues carrées
qui tournent
quand les rais s'arrêtent
et qui s'arrêtent quand les rais tournent
année par année sont des années sans années
jour par jour sont des jours sans jours
ainsi vont aussi les bottes au pas articulé
à travers le tuyau de chair vivante
pas par pas
sans gêne avec les couches de leurs années
dans les cages bien collantes et ajustées
année par année sont des années sans années 

Hans Arp
Rome - 1922 

objets placés d après la loi du hasard ou nombrils 1930 [web520]


Hans Arp - Objets placés suivant la loi du hasard ou nombrils - 1930

19:00 Écrit par Lucky dans 16 Textes et poésies | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hans arp |  Facebook |

28/10/2008

Hans Arp: L'éléphant tyrolien.

L'ELEPHANT TYROLIEN. 

II crie, il grince, l'éléphant tyrolien et la grand'mère de caout­chouc frappent le piano de la mort. Ils frappent à tour de bras sans relâche à tout casser. Ils écument, ils transpirent. Leurs pattes trans­forment le piano de la mort en fer rasé. Comme ils n'ont finalement plus rien du piano sous leurs mains, ils frottent les milliards du temps, accumulent dans des zeppelins des tripes électriques, couronnent des mouches et mangent des petits enfants salés, des oranges au phosphore et de la marmelade d'avions. La grand'mère de caoutchouc fume un ciga­re grand comme une grand'mère. Elle pousse des cris joyeux. La grand'mère de caoutchouc a du sex-appeal et à son appel le champignon diabolique et parfumé se jette dans un élan terrifiant sur la grand'mère de caout­chouc qu'il lèche sans relâche, à tour de bras. N'as-tu plus rien sous la bouche? Le plaisir est grand. La grand'mère grandit. Continue, champi­gnon diabolique et parfumé! Continue! Dépasse-toi, crocodile terrifiant et sucré! La joie est grande. L'éléphant tyrolien est diplomate. Il ne dit que coin, coin, coin. Mais comme le champignon diabolique et parfumé ne se dépasse pas, la grand'mère de caoutchouc le jette comme une mouche sans pattes dans un lac de cambouis en grinçant. Marmelade, marmelade, tout est marmelade. La chute d'une marine de guerre dans du lait sucré tare la nudité de cette danse majestueuse.

sans titre 1916 [web520]


Hans Arp - Sans titre - 1915

19:00 Écrit par Lucky dans 16 Textes et poésies | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hans arp |  Facebook |

27/10/2008

Hans Arp: Goutte d'homme.

GOUTTE D'HOMME. 

une goutte d'homme
achèvent la beauté du bouquet d' os
c'est l'heure de l'aubade
dans la fourrure de feu
le vent arrive sur ses quatre plantes
comme le cheval sur ses quatre roues
l'espace a un parfum vertical
le vent arrive sur ses quatre plantes
comme le cheval sur ses quatre roues
c'est l'heure de l'aubade
dans la fourrure de feu
une goutte d'homme
un rien de femme
achèvent la beauté du bouquet d'os

Hans Arp
Sciure de gammes - 1938

sculpture a etre perdue dans la foret 1932 [web520]


Hans Arp - Sculpture à être perdue dans la forêt

19:00 Écrit par Lucky dans 16 Textes et poésies | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hans arp |  Facebook |

26/10/2008

Hans Arp - L'âge vit de cheveu en cheveu

L'AGE VIT DE CHEVEU EN CHEVEU

l'âge vit de cheveu en cheveu
à travers l'air devenu orphelin
il vit comme un oeuf
qui couve un fruit
sur une corde tendue entre deux ailes
l'air a l'âge des ailes
les feuilles des ailes saignent
sur les traînes de l'air 

Hans Arp
Taches dans le vide - 1936

torse des Pyrénées 1959 [web520]


Hans Arp - Torse des Pyrénées - 1959.

19:00 Écrit par Lucky dans 16 Textes et poésies | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hans arp |  Facebook |

25/10/2008

Hans Arp

Hans (ou Jean) Arp est né à Strasbourg en 1887 et, dès 1904, publie ses premiers poèmes. En 1906, il entre à l'Ecole des Beaux-Arts de Weimar qu'il fréquente jusqu'en 1907. Frappé par une exposition de Maillol, il décide de venir à Paris en 1908 où il travaille à l'Académie Julian. En 1909, il fait ses premières recherches de peinture abstraite et aborde la sculpture.

 jean arp [web520]


Hans Arp.

En 1911, il participe à la première exposition du Modem Bund à Lucerne. L'année suivante, il rencontre à Munich Kandinsky et les peintres du Blaue Reiter et expose avec eux. Arp fait également la connaissance de Robert Delaunay. En 1913, il collabore à la revue Der Sturm (revue berlinoise de tendances cubistes) et rencontre Ernst à Cologne. Au début de la guerre, Hans Arp vient à Paris et y rencontre Max Jacob, Picasso, Modigliani, Robert et Sonia Delau­nay ainsi qu'Apollinaire. Réfugié à Zurich, il y rencontre Marcel Janco, Hugo Ball, Huelsenbeck et Tristan Tzara avec qui il fonde le mouvement Dada de Zurich. Il fait la connaissance de Sophie Taueber qu'il épousera en 1922. A cette époque, il construit des reliefs en bois polychrome et exécute de nombreux collages. En 1919, il participe avec Ernst et Baargeld au mouvement Dada de Cologne.

 202-297-m [web520]


Hans Arp - Plastron et fourchette - 1922.

En 1920, il arrive à Paris et ne tarde pas à se lier d'amitié avec André Breton. Il participe au mouvement surréaliste en collaborant à la plupart des expositions, des manifestations et des publications surré­alistes. De 1925 à 1950, il exécute de nombreux reliefs. En 1926, il collabore à la revue hollandaise De Stijl et se fixe à Meudon. 

A partir de 1930, son style évolue vers la ronde-bosse. Après quelques oeuvres où domine l'élément fantastique, les formes de sa sculpture se simplifient et s'équilibrent. L'ondulation devient élémentaire; un équilibre de vides et de pleins s'éta­blit dans les formes mêmes les plus simples qui créent une expression d'étrange harmonie. Son oeuvre poétique où l'humour règne en maître, ne le cède pas, en importance et en signification, à son oeuvre picturale et sculpturale. Arp est bilingue et a publié de nombreux recueils en français et en allemand.

 configuration 1951 [web520]


Hans Arp - Configuration - 1951.

En 1943, Sophie Taueber-Arp meurt accidentellement. Pendant la guerre, Hans Arp se réfugie dans le Midi de la France puis en Suisse. 

En 1954, il obtient le prix de la sculpture à la Biennale de Venise et en 1957, il est chargé d'une décoration pour l'UNESCO à Paris. Il exécute également des reliefs métalliques pour l'université de Caracas. 

Hans Arp meurt à Paris en 1966, nous laissant une oeuvre sculpturale, picturale et poétique très importante.

jean_hans_arp_demeter [web520]


Hans Arp - Sculpture.

19:00 Écrit par Lucky dans 12 Peintres A-E | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hans arp |  Facebook |