12/01/2009

André Breton - Usine

La grande légende des voies ferrées et des réservoirs, la fatigue des bêtes de trait trouvent bien le coeur de certains hommes. En voici qui ont fait connaissance avec les courroies de transmission: c'est fini pour eux de la régularité de respirer. Les accidents du travail, nul ne me contredira, sont plus beaux que les mariages de raison. Cependant il arrive que la fille du patron traverse la cour. Il est plus facile de se débarrasser d'une tache de graisse que d'une feuille morte: au moins la main ne tremble pas. A égale distance des ateliers de fa­brication et de décor le prisme de surveillance joue malignement avec l'étoile d'embauche.

picabia-011 [web520]


Francis Picabia

Commentaires

je découvre et j'apprends plein de choses intéressantes ici.

Écrit par : hbron | 02/02/2009

Les commentaires sont fermés.