15/02/2009

Paul Eluard - L'aventure est pendue au cou de son rival

L'aventure est pendue au cou de son rival
L'amour dont le regard se retrouve ou s'égare
Sur les places des yeux désertes ou peuplées.

Toutes les aventures de la face humaine,
Cris sans échos, signes de mort, temps hors mémoire,
Tant de beaux visages, si beaux
Que les larmes les cachent
Tant d'yeux aussi sûrs de leur nuit
Que des amants mourant ensemble,
Tant de baisers sous roche et tant d'eau sans nuages,
Apparitions surgies d'absences éternelles,
Tout était digne d'être aimé,

Les trésors sont des murs et leur ombre est aveugle
Et l'amour est au monde pour l'oubli du monde.

Défense de savoir - 1928

untitled [web520]


Ans Arp

19:00 Écrit par Lucky dans 16 Textes et poésies | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paul eluard, ans arp |  Facebook |