02/11/2008

Leonora Carrington

Leonora Carrington, poète et peintre, est la fille d'un industriel de Londres. Elle fréquenta l'atelier de Ozenfant, mais cette fréquentation ne l'a guère mar­quée.

 Leonora_Carrington [web520]


Leonora Carrington
Pendant les années d'avant-guerre, elle vit à Saint-Martin-d'Ardèche avec Max Ernst, séparé de sa première femme Marie-Berthe. En 1938, elle expose à Paris L'Assassin silencieux et Que ferons-nous demain, Amélie?. Elle participe éga­lement à l'exposition surréaliste d'Amsterdam où elle présente Le Repas de Lord Candlestiek" et Les Chevaux de Lord Candiestiek

Le caractère hypersensi­ble de cette femme faillit la mener à la folie. Dans En Bas, texte poétique publié en 1945, elle nous décrit son affolement devant l'invasion allemande. Pendant la guerre, Max Ernst, sujet allemand, est interné dans un camp près d'Aix-en-Provence. Leonora Carrington, se retrouvant seule, fuit en Espagne puis gagne New York. Max Ernst épouse alors Peggy Guggenheim et Leonora s'installe au Mexique.

 carrington_autoportrait [web520]


Leonora Carrington: Autoportrait
Dans des recueils tels que Waiting et The Swenth horse, Leonora Carrington mêle la poésie surréaliste, l'art romantique et le fantastique. Ses peintu­res se rattachent au même univers: Dans le jardin il joue tranquillement de la cornemuse (1944), A l'Auberge du Cheval d'Aube, La Chasse, La Dame ovale, Le Jardin enchanté, La Tentation de Saint-Antoine (1947).

Leonora Carrington est aussi l'auteur d'un grand nombre de recettes surréalistes de cuisine.

Leonora-Carrington_BirdBath [web520]


Leonora Carrington - Le bain de l'oiseau.
Leonora-Carrington_Untitled [web520]
Leonora Carrington - Sans titre
tentation de st antoine [web520]
Leonora Carrington - Tentation de Saint Antoine

19:00 Écrit par Lucky dans 12 Peintres A-E | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : leonora carrington |  Facebook |